Soyez en couple avec vous-même… c’est possible !

La fête de la St-Valentin peut faire sourire ou bailler. Pour certains, c’est le moment idéal pour laisser-aller le grand romantique en vous. Pour d’autres, alors pas du tout, vous détestez cette fête. « C’est pour les couples et viva qu’elle passe au plus vite ! » Aujourd’hui, que direz-vous de voir la St-Valentin comme une fête de couple avec vous-même. Un moment spécial où vous prenez le temps de vous aimer et d’honorer toutes les parties de vous-même, autant votre partie joyeuse que votre partie Stumpf grognon.

Nous l’entendons souvent dire, l’amour commence d’abord par soi-même. Quand nous y réfléchissons, ces mots ont bien du bon sens. Que vous soyez en couple ou non, vous commencez par être à 100 % en couple avec vous-même. « Hum Judith, mettons qu’on n’a pas la même conception d’être en couple ! ». Peut-être désirez-vous que je clarifie mes propos, peut-être…

Amour… c’est quoi pour vous

Commencer par définir ce qu’est l’amour pour vous, en un mot, une phrase, une chanson. Ne prenez pas des heures, dites-le spontanément et vous découvrirez votre propre définition et votre perception. Pour moi, l’amour est un sentiment et un besoin qui ne se résume pas à être en couple avec une autre personne et à le partager. Mon avis est que l’amour est avant tout, l’amour de soi. Non pas l’amour de moi uniquement physique, mais l’amour de moi à l’intérieur de moi, précisément mon âme et toutes mes parties de moi qui font qui je suis vraiment.

Mettez de côté les jugements. Il n’y a rien d’égocentrique à s’aimer, à penser à soi et à prendre soin de soi. C’est légitime et surtout sain d’être en mesure de reconnaître qui nous sommes, d’énumérer nos qualités, de nous dire que nous nous aimons. Vous êtes la personne la plus importante pour vous-même. Et rappelez-vous les consignes de sécurité dans l’avion, il faut d’abord mettre votre masque à oxygène avant d’aider l’autre. Alors faites-le.

Entrainez-vous à vous aimer

Osez et offrez-vous une carte où vous avez écrit des mots positifs pour vous-même qui reconnaissent la personne magnifique et unique que vous êtes. Aimez-vous les fleurs ? Achetez-vous un beau bouquet… Bref, faites-vous plaisir. « Ben voyons Judith… » Pour ma part, je le fais, et ce, même en couple avec mon beau Jean. Il n’y a aucune raison que vous ne pouvez pas le faire également.

Peur de l’amour

Oui, ça se peut très bien. Votre perception de l’amour de soi est influencée par vos expériences de vie, vos croyances, votre éducation, finalement tout ce qui vous entoure et qui est en vous. L’amour de soi peut être épeurant en titi. Vous aimer, c’est vous accepter tel que vous êtes, avec vos qualités et vos points à améliorer, vos expériences, votre nez croche, bref tout. Le pouvoir de vous aimer est d’aller au plus profond de vous-même et être devant la réalité de qui vous êtes. L’envie d’explorer qui vous êtes est peu ou pas présente ? Pensez-y. C’est peut-être par peur ou par le peu d’intérêt que vous portez envers vous-même. Comme je le mentionnais dans mon texte Quand la peur dirige votre vie, la lumière domine toujours le noir, donc les coins noirs de vous-même ne sont pas aussi imposants que vous le croyez.

Besoin de l’amour de l’autre pour m’aimer

« Judith, j’ai besoin de l’autre pour ressentir l’amour véritable. » Lorsque vous êtes en amour, avez-vous tendance à remettre le pouvoir de l’amour à l’autre, consciemment ou non ? Demandez-vous pourquoi l’idée d’être en charge de votre amour est difficile et même impossible. Je ne ferai pas de suppositions de réponses, car je n’ai pas la vraie réponse. Vous seul la possédez. Alors n’hésitez pas et réfléchissez.

Rituel d’amour

L’amour est un entraînement de tous les jours, autant avec nous-mêmes qu’avec les autres. Je vous propose de développer un rituel d’amour envers vous-même pour vous entraîner à vous aimer. Quand je parle de rituel, c’est un peu comme votre café ou thé indispensable du matin, la lecture d’un bon livre avant dodo ou votre cours du mercredi soir.

Idées
  • Matin
    Dans un endroit calme dans la position de votre choix, déposez les deux mains sur votre cœur au centre de la poitrine. Prenez trois respirations apaisantes. Prononcez la phrase « Aujourd’hui, je m’honore. » Mettez-là à votre couleur pour qu’elle vous parle vraiment. Un sourire devrait apparaître sur votre visage.
  • Soir
    Dans votre lit  avant de vous endormir, mettez vos mains sur votre cœur et prenez trois belles respirations. Remerciez-vous pour ce que vous avez accompli autant envers-vous-même que les bons coups du jour. « Ce soir, je me remercie… » Laissez vos deux coins de bouche se soulever.

Rappelez-vous. Nous ne pouvons pas partager ce que nous n’avons pas. Si nous ne nous aimons pas, il est impossible d’aimer l’autre sainement. Il faut donc apprendre à s’aimer avant tout et apprendre à être en couple avec nous-même. La fête de la St-Valentin peut vous servir en guise de rappel. Vive l’amour !!! ;)

Photo par Judith Leathead en Indonésie

logo_soleil

commentaires